L’escale de l’Energy Observer à la Seyne Sur Mer du 18 au 26 novembre, nous a permis de découvrir un concentré de R&D et de faire le plein sur les enjeux du développement de la filière hydrogène sur le territoire varois (HYNOVAR).

L’Energy Observer, est un navire du futur français complètement autonome en énergie. C’est un navire emblématique fonctionnant grâce à un mix hydrogène, éolien et photovoltaïque. Il est en route pour son tour du monde en 101 escales, et à quai pour quelques jours.

A cet occasion, Green GT était présente sur le stand HYNOVAR et mettait à l’honneur son innovation technologique : la Green GTH2. C’est le premier prototype électrique hydrogène de course à avoir bouclé un tour du circuit des 24h du Mans.  La Green GHT2 produit elle-même l’électricité qui alimente ses moteurs électriques, grâce à un générateur électrique-hydrogène (appelé aussi pile à combustible hydrogène). Son fonctionnement est 100% propre. Elle rejette uniquement de la vapeur d’eau.

Autre partenaire privilégié du projet HYNOVAR, le Circuit Paul Ricard accueillera une station de production et de distribution d’hydrogène installée temporairement au rond-point des nouvelles énergies lors du Grand Prix de France, avant de devenir permanente.

En tant que partenaire du projet HYNOVAR, le GEPS œuvre au côté de la CCI du Var pour le développement de la filière hydrogène sur le territoire varois. Le GEPS, au travers de ses entreprises, est porteur d’innovations technologiques et de filières d’excellence sur le plateau.

#GREEN GT #innovation technologique #projet Hynovar # Circuit Paul Ricard # filière hydrogène #GEPS